Archives de catégorie : C’est dit !

L’hypnose ça marche !

Lorsqu’un nouveau client arrive à mon cabinet, une des premières choses qu’il me demande est « est-ce que l’hypnose ça marche ? » Evidemment, que ça marche ! Ca marche pour tous, et pour beaucoup de choses ! Plus on découvre de choses sur le cerveau et sur son fonctionnement, et plus on est admiratif de cet outil exceptionnel qu’on utilise à chaque instant de notre vie sans rien en connaître – même si on ne sait pas encore exactement comment il fonctionne vraiment…

Et on sait aussi que, pour que ce soit efficace, le cerveau a besoin de « réactiver » le travail pour installer le mieux-être dans la durée – d’où la nécessité, bien souvent, de plusieurs séances (jusqu’à 3 à 5 séances), même si les premiers changements sont généralement perceptibles dès la toute première… Exactement comme on a besoin de répéter quelque chose pour mieux s’en souvenir…


« L’hypnose, personne ne sait comment ça marche… mais ça marche ! » – Interview

« l’hypnose ça marche ! » – Interview

Thinkstock

Psychiatrie, dermatologie, gastro-entérologie, obstétrique, pédiatrie, gériatrie… Largement répandue dans le milieu médical, l’hypnose thérapeutique reste pourtant une discipline mystérieuse. Entretien avec Jean-Michel Jakobowicz, hypnothérapeute à Genève (Suisse).

Dans quels cas peut-on aller voir un hypnothérapeute ?

Jean-Michel Jakobowicz : L’hypnose, c’est une discipline qui s’adresse vraiment à tout le monde. Dans mon cabinet, je vois défiler des femmes, des hommes, des enfants, des personnes âgées et des adolescents. Ce sont généralement des personnes qui ont, de leur propre aveu, « tout essayé » avant de se tourner vers ma discipline.

Ces personnes viennent me consulter pour différentes raisons, plus ou moins sévères : dépression, problèmes amoureux ou familiaux, phobies, stress, problèmes de poids… Parmi ma clientèle, il y a quand même une majorité de femmes : je suppose que les hommes sont plus sceptiques, plus pudiques aussi.

L’hypnose thérapeutique fonctionne particulièrement bien avec les enfants : avec eux, Continuer la lecture

Éthique et hypnose en Picardie

Peut-être avez-vous entendu parler de cette jeune fille, en Picardie, qui a fait l’objet d’une attention particulière en raison de ses endormissements provoqués par l’injonction hypnotique d’un « camarade » pratiquant l’hypnose de rue ?
J’ai longuement réfléchi avant d’en parler ici. Et puis, comme j’en ai déjà parlé ici et plus récemment , je trouve que finalement, ça complète bien le panorama de ma pratique du point de vue éthique.

Car de fait, s’il est évident que l’hypnose thérapeutique en cabinet n’est pas de l’hypnose de rue, c’est toujours de l’hypnose. Et l’amalgame pourrait être si facile, n’est-ce pas ? J’entends régulièrement, en cabinet, l’inquiétude « allez-vous me faire faire des choses… ? » Oh oui, je vais vous faire faire des choses 🙂 : « Imaginez que vous êtes sur une longue plage de sable blanc, illuminée par un soleil chaud, et l’eau salée et tiède de l’océan transparent« … « Percevez votre corps qui se détend, muscle après muscle, doucement, confortablement« … « Voyez cette petite fille/ce petit garçon que vous étiez à cinq ans et dont votre mère garde tendrement la photographie« …

Et parce que vous me faites confiance pour vous accompagner dans votre changement, je vais prendre soin de vous pendant les quelques instants où vous Continuer la lecture

Attentats de Paris

Devant l’horreur des attentats de Paris, en cette nuit du 13 novembre 2015, j‘adresse mes meilleures pensées de soutien et de solidarité aux familles et aux proches des victimes.

Comme tout le monde, je me suis demandée ce que je pouvais faire pour soutenir physiquement ou moralement les gens qui ont subi ces heures terribles et en restent marqués.

Je suis praticienne en hypnose ericksonienne et les techniques que j’utilise permettent, entre autres, de gérer les traumatismes, les peurs , les angoisses – et de réenvisager un avenir plus serein.

Aussi, je propose donc d’offrir mon aide à toute personne liée à ce drame, ainsi qu’aux enfants, innocents spectateurs des heures sombres qui passent en boucle sur les chaînes de télévision.

Et justement, je vous invite à éteindre votre écran de télévision et vous isoler des réseaux sociaux, car les images et les sons que vous subissez ont une incidence sur votre état de stress et la gestion de vos émotions.

Si vous désirez continuer à être informé sur ce qui se passe d’horrible en ce moment, en France comme partout dans le monde, privilégiez le journal papier ou les contacts avec vos voisins, vos amis, votre famille.  Cela vous permettra de contrôler les informations qui vous parviennent sans vous laisser happer par cette violence.

Vous ne pouvez pas maîtriser ce qui se passe dans le monde à l’extérieur ; en revanche, vous êtes responsable de ce qui se passe à l’intérieur de vous. Sachez vous préserver pour vivre votre vie, en dehors du monde construit par quelques-uns.

Demain, c’est dimanche. Eteignez votre télé, allez faire un tour en forêt ou en bord de mer.

Laissez le monde, pourtant si beau, vous consoler et vous ressourcer…

Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.
Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.
Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.
Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.
Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.
Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.
Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.
Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.
Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.
Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.
J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…
Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.Abbé Pierre

Hypnose : les secrets d’un phénomène (En quête d’actualité – D8)

Si vous n’avez pas vu ce reportage de D8 « En quête d’actualité » le mercredi 11 novembre 2015, essayez de le voir en replay : pour une fois que l’hypnose est présentée objectivement, de façon utile et en en couvrant plusieurs champs d’application, ça vaut le coup d’y consacrer un peu de temps !


L’hypnose : les secrets d’un phénomène

Hypnose : Les secrets d'un phénomèneMercredi 11 novembre à 20h55

Hypnose : les secrets d’un phénomène

Depuis quelques années, l’hypnose connait un véritable engouement en France : spectacle, télé, radio, elle s’invite dans tous les médias et a fait son entrée… dans les hôpitaux.

L’hypnose la plus populaire, c’est l’hypnose de spectacle : des milliers de spectateurs se ruent aux shows de Messmer. Ce Québécois, devenu l’hypnotiseur le plus connu de la planète, est capable de manipuler des salles entières. L’assistance devient une marionnette entre ses mains : se prendre pour un kangourou, un homme préhistorique ou même accoucher sur scène, les résultats sont impressionnants !

Mais peu de gens savent que depuis quelques années, l’hypnose a fait son entrée dans les hôpitaux. Du dentiste au chirurgien, l’hypnose est désormais un outil quotidien et utile : elle diminue la douleur, concentre l’attention et permet de lourdes opérations très douloureuses sans aucune anesthésie générale.

Alors quelles sont les limites de cette technique ? Quel est l’effet exact de l’hypnose sur notre cerveau ? Les scientifiques ont-ils compris comment s’exerce son étonnant pouvoir ? Peut-on réellement se débarrasser d’une phobie ou arrêter de fumer grâce à elle ? Et peut-elle parfois se retourner contre nous ?

C à Vous : séance d’hypnose ratée pour Messmer ?

La presse rigole en constatant la séance d’hypnose ratée pour Messmer avec Patrick Cohen dans l’émission C à vous du 27 mai dernier… Et pourtant, « le Fascinateur » l’explique parfaitement : « Dans un état d’hypnose on ne perd jamais la conscience. On a conscience de tout, on entend tout, on est conscient de l’environnement, mais il y a une distorsion entre le rêve et la réalité. »

C’est quand même bizarre, que les gens s’attendent à « perdre toute conscience », à ne rien sentir, rien entendre, à ne plus rien percevoir !… Alors que les rêves qu’on vit sont si intenses et que, dans le même temps, le corps peut réagir à un stimuli extérieur et s’éveiller en sursaut !

Et puis durant cette « inconscience », l’hypnologue ferait quoi : imposer à son consultant ses propres solutions ? des lieux communs ? des comportements « normaux » (selon qui ?)

Et si l’hypnose était juste une capacité à être à la fois « ici », et à la fois « ailleurs » ? Et demandait « seulement » une faculté et/ou une envie à lâcher prise, à découvrir d’autres facettes de soi-même ? Si une hypnose réussie requérait la collaboration pleine, entière et en partie consciente du consultant ?

Séance d’hypnose ratée pour Messmer dans C à Vous

Publié le 28/05/2015 à 09:22 – Mis à jour le 28/05/2015 à 09:23

C à Vous

Séance d'hypnose ratée pour Messmer ?

Messmer dans « C à vous »

Il impressionne les téléspectateurs sur TF1 au côté d’Arthur dans Stars sous hypnose, mais cette fois, le génial Messmer a eu bien du mal à pratiquer son art dans C à Vous mercredi soir. Le Canadien a en effet tenté d’hypnotiser Patrick Cohen et Anne-Sophie Lapix, sans grand succès. Continuer la lecture

Messmer vs hypnose ericksonienne

Si vous vous demandez quelles différences il y a entre l’hypnose pratiquée par Messmer en spectacle et l’hypnose ericksonienne pratiquée en cabinet, Adrien Le Pogam, délégué du S.N.H., a apporté à une journaliste de la Nouvelle République quelques éléments de réponse :

« L’hypnose-spectacle nuit à l’hypnose thérapeutique »

14/03/2015 05:38

Adrien Le Pogam s'agace de la mauvaise image que donnent, de l'hypnose, les démonstrations spectaculaires à la Messmer

Adrien Le Pogam, délégué du Syndicat National des Hypnothérapeutes, qui revendique la reconnaissance et la réglementation de la profession. (DR)

Installé comme hypnothérapeute à Tours, Adrien Le Pogam jette sur l’hypnose-spectacle un regard critique.

Messmer fait croire qu’il a un pouvoir. Sur le public, sur les stars. Quand il arrive sur scène, il est précédé par sa réputation. Avant même de le voir, tout le monde est déjà convaincu et conditionné. Le plus gros du travail est fait. Ne reste plus qu’à trouver les gens les plus réceptifs… et à poser le regard sur eux.

Réceptif à l’hypnose, tout le monde l’est. Continuer la lecture

Si c’est l’hypnose qu’ils veulent, qu’ils la gardent

Le prochain Congrès de la CFHTB

L’été prochain, du 27 au 29 aout 2015, aura lieu un congrès autour de l’hypnose organisé par la Confédération Francophone d’Hypnose et Thérapies Brèves. Il semblerait que l’enjeu en soit la mise en place d’une législation interdisant l’exercice de l’hypnose par du personnel extérieur au corps médical. Voici un excellent article écrit par mon collègue Bertrand Millet en ce qui concerne les éventuelles menaces liées au prochain congrès de la CFHTB.

A vrai dire, avec les centaines d’heure de formation suivies au sein de l’Académie d’Hypnose qui m’a formée (l’A.R.C.H.E.), je me sens et me sais légitime pour pratiquer mon métier et accompagner ceux qui en ont besoin vers leur changement.

Pour autant, je vous invite à terminer la lecture de ce billet sur le site de Bertrand…


Coaching et Hypnose de Rue - Menaces du prochain congrès de la CFHTB

Tous droits réservés http://street-coaching.com/blog/

Ou comment faire de chaque obstacle une opportunité

Depuis quelques jours la rumeur grossit et les hypnos s’agitent. En effet, du 27 au 29 août 2015, la CFHTB organise un congrès autour de l’hypnose. L’une des intentions affichée de cet évènement est de provoquer une législation visant à interdire à toute autre personne qu’au personnel soignant d’enseigner l’hypnose. POUM, les mots sont lâchés ! Nous, pauvres mécréants loin des doctes docteurs, nous ne pourrons plus jamais faire de l’hypnose… En tout cas l’enseigner.

Et là les commentaires pleuvent. Des hypnos s’insurgent, d’autres applaudissent. Comme d’habitude le moindre nuage gris fait s’opposer les clans. Le reptilien passe aux commandes ! Pourtant à bien y regarder, je ne vois pas grand chose à faire d’une telle annonce à part sourire. Et puisque j’aimerais activer vos neurones miroirs pour dérider vos zygomatiques avec les miennes, voici 4 raisons qui me mettent en joie à la lecture…

Suite sur Street-coaching.com/blog/

Le jour où je me suis aimé pour de vrai…

http://www.lhebdoduvendredi.com/article/13047/troyes_expose_son_coeur

Le coeur de Troyes est une oeuvre commune du couple d’artistes Michèle et Thierry Kayo-Houël

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai compris qu’en toutes circonstances,
J’étais à la bonne place, au bon moment.
Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle…
Estime de Soi.

Le jour où je me suis aimé pour vrai,
J’ai pu percevoir que mon anxiété et
Ma souffrance émotionnelle,
N’étaient rien d’autre qu’un signal
Quand je vais contre mes convictions.
Aujourd’hui je sais que ça s’appelle…
Continuer la lecture