Archives de catégorie : Hypnose

Les aventuriers de l’Inconnu explorent l’hypnose

Je vous présente ici l’émission « Les aventuriers de l’inconnu« , de Jacques Pradel et Charles Deluermoz, qui nous parle de l’hypnose avec leur invité Edouard Collot, médecin psychiatre, hypnothérapeute et auteur…

Une émission en mp3 de 40 mn

Remarque : La reconnaissance d’aveux sous hypnose n’est pas reconnue par la Justice française, car il existe un risque d’induction de faux souvenirs : à chaque fois qu’on accède à sa mémoire, on la transforme subtilement, et il suffit que l’hypnothérapeute soit légèrement subjectif dans sa formulation pour que le sens des réponses de la personne soit orienté dans un sens ou dans l’autre…
En hypnose thérapeutique, c’est justement cette capacité qu’on utilise. La Justice, elle, veut une récit le moins sujet à caution !


Les aventuriers de l’inconnu Pradel et hypnose – RTL

Jacques Pradel et ses invités explorent l'hypnose

L’hypnose, comment ça marche ?

L’hypnose est née au XVIIIème siècle, inventée par un médecin allemand du nom de Mesmer. Continuer la lecture

L’efficacité de l’hypnose en question

Vos deux premières questions sont généralement à propos de l’efficacité de l’hypnose et si ça va marcher sur vous ? Je vous rassure généralement lors de la prise de rendez-vous. Et puis  lors de votre première séance, lorsque je vous explique comment ça va se passer. On parle aussi des raisons qui font que vous entamez ce travail sur vous-même. Et de votre motivation, qui fait que vous laissez alors souvent transparaître de puissantes émotions.

Puis, lorsque vous revenez de votre voyage intérieur avec vos propres réponses, vous savez que ça pourra aller plus loin. Si vous le souhaitez… Et il n’est alors plus besoin de poser des questions, mais de savoir jusqu’où vous pourrez vous retrouver vous-même !


Cerveau et psy

Question de la semaine :

L’efficacité de l’hypnose est-elle scientifiquement démontrée ?

Le 03.03.2017 à 12h44


Lise Loumé — Spécialiste santé au pôle digital de Sciences et Avenir

Chaque semaine, Sciences et Avenir répond à une question posée par un lecteur sur Facebook. Intéressons-nous cette fois à l’efficacité de l’hypnose thérapeutique.

L'efficacité de l'hypnose est reconnue, mais difficile à démontrer

Déjà utilisée au 19e siècle en psychiatrie, l’hypnose rencontre un succès grandissant chez les médecins depuis les années 1950, y compris en France. © GARO / Phanie / AFP

Nous répondons à vos questionsSciences et Avenir a proposé à ses fans sur Facebook de poser leurs questions (scientifiques, bien sûr) et, cette semaine, a été retenue celle de Guillaume Deslandes : « Existe-t-il une explication rationnelle et scientifique à l’hypnose ? » L’occasion de revenir sur l’hypnose, technique encore parfois considérée comme un objet de foire ou une technique de magicien. Pourtant, l’hypnose marche vraiment… Continuer la lecture

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Rares sont ceux d’entre vous qui me demandent, lors de la prise de rendez-vous, comment se déroule une séance d’hypnose thérapeutique. Par contre, une fois confortablement installé dans votre fauteuil, et comme souvent vous avez vu des spectacles à la télé ou « en vrai » de Messmer, vous avez plein de questions du genre « Est-ce que je vais me souvenir de tout ?« , « Comment vous allez me faire votre truc ?« , ou quand vous rouvrez les yeux « Mais j’ai pas dormi, je suis resté conscient(e) de presque tout, c’est normal ?« 

Alors petit tour d’horizon sur comment se déroule une séance d’hypnose ericksonienne par cette journaliste de Biba… même si, une fois entré dans cet état de conscience modifié dont elle parle, ça semble à la fois plus simple et plus complexe que ça !

Et si vous avez d’autres questions à ce sujet, eh bien… appelez-moi !

PS : Contrairement à la photo d’illustration, chez moi vous n’êtes pas allongé(e), et je n’utilise pas de pendule. Pour moi comme pour vous, l’état hypnotique est une état actif – voire très actif !


Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Par Flavie Duet Le 13 juin 2016 à 18h00 – Mis à jour le 13 juin 2016 à 18h00

L’hypnose est aujourd’hui une pratique courante de relaxation et une méthode thérapeutique. Avant de vous lancer, découvrez comment se déroule une séance d’hypnose.

comment se déroule une séance d'hypnoseLes démarches de l’hypnose

Considérée comme un état modifié de la conscience (EMC), l’hypnose est reconnue comme une méthode thérapeutique depuis 1992.

Concernant l’hypnose, il existe deux écoles : l’hypnose basée sur la suggestion, et l’hypnose ericksonienne, sollicitant la participation du client. L’hypnose ericksonienne est la plus utilisée par les thérapeutes puisque la participation du patient est essentielle à sa guérison. Cette méthode permet aussi d’en savoir plus sur les origines du trouble ou les causes d’un traumatisme vécu.

Mais comment se déroule une séance d’hypnose ? Avant toute chose, rassurez-vous : le thérapeute n’a pas le contrôle absolu de votre esprit. Le cerveau sait analyser les risques que vous pouvez courir et ne se laissera pas faire en cas de danger. Pour débuter la séance d’hypnose, la thérapeute va tout d’abord vous inviter à Continuer la lecture

L’hypnose ça marche !

Lorsqu’un nouveau client arrive à mon cabinet, une des premières choses qu’il me demande est « est-ce que l’hypnose ça marche ? » Evidemment, que ça marche ! Ca marche pour tous, et pour beaucoup de choses ! Plus on découvre de choses sur le cerveau et sur son fonctionnement, et plus on est admiratif de cet outil exceptionnel qu’on utilise à chaque instant de notre vie sans rien en connaître – même si on ne sait pas encore exactement comment il fonctionne vraiment…

Et on sait aussi que, pour que ce soit efficace, le cerveau a besoin de « réactiver » le travail pour installer le mieux-être dans la durée – d’où la nécessité, bien souvent, de plusieurs séances (jusqu’à 3 à 5 séances), même si les premiers changements sont généralement perceptibles dès la toute première… Exactement comme on a besoin de répéter quelque chose pour mieux s’en souvenir…


« L’hypnose, personne ne sait comment ça marche… mais ça marche ! » – Interview

« l’hypnose ça marche ! » – Interview

Thinkstock

Psychiatrie, dermatologie, gastro-entérologie, obstétrique, pédiatrie, gériatrie… Largement répandue dans le milieu médical, l’hypnose thérapeutique reste pourtant une discipline mystérieuse. Entretien avec Jean-Michel Jakobowicz, hypnothérapeute à Genève (Suisse).

Dans quels cas peut-on aller voir un hypnothérapeute ?

Jean-Michel Jakobowicz : L’hypnose, c’est une discipline qui s’adresse vraiment à tout le monde. Dans mon cabinet, je vois défiler des femmes, des hommes, des enfants, des personnes âgées et des adolescents. Ce sont généralement des personnes qui ont, de leur propre aveu, « tout essayé » avant de se tourner vers ma discipline.

Ces personnes viennent me consulter pour différentes raisons, plus ou moins sévères : dépression, problèmes amoureux ou familiaux, phobies, stress, problèmes de poids… Parmi ma clientèle, il y a quand même une majorité de femmes : je suppose que les hommes sont plus sceptiques, plus pudiques aussi.

L’hypnose thérapeutique fonctionne particulièrement bien avec les enfants : avec eux, Continuer la lecture

Séance d’hypnose : comment ça se passe ?

Lorsque vous m’appelez pour prendre rendez-vous pour une séance d’hypnose, vous me posez parfois quelques questions pour savoir comment ça va se passer.

Alors pour changer un peu, cette fois, je vous présente un film qui date de l’an 2000, et que je viens de redécouvrir avec plaisir : « Oui, mais… » de Yves Lavandier.

Ca pourrait être le début d’une séance d’hypnose

Cet extrait ressemble au début d’une séance d’hypnose en cabinet, avec l’humour et la bienveillance de ce thérapeute interprété avec brio par Gérard Jugnot !

Erwan, le héros, explique ici que, contrairement à une séance de psychanalyse, il s’agit d’une thérapie brève (comme l’est l’hypnose), et que c’est l’envie et la motivation du consultant qui l’amènera à sa propre « guérison »… S’ensuit une jolie histoire de changements personnels 🙂 pleine de finesse et d’espoirs, d’avenirs plus lumineux, et entrelacée d’anecdotes qui pourraient être issues d’une séance d’hypnose véritable.

« Plus efficace que le Prozac et sans effets secondaires indésirables ! Une réussite. »

Alors si ça vous rend curieux(se), prenez quelques instants pour regarder cette video. Et si l’extrait vous plaît, prenez le temps de découvrir le film !

(avec mes remerciements au contributeur Serge Niederhoffer)

« Oui, mais… » (2000) Film de Yves Lavandier, avec Gérard Jugnot, Emilie Dequenne, Alix de Konopka, Vanessa Jarry

Synopsis :

A 17 ans, comme bon nombre d’adolescents, Eglantine Laville est mal dans sa peau. Depuis que son frère s’est engagé dans l’armée, sa mère dépressive déverse son trop-plein d’affection sur elle, jusqu’à l’étouffer. Son père, détaché et lointain, se contente de la récompenser à chaque fois qu’elle décroche une bonne note au lycée. Côté coeur, ça ne va pas beaucoup mieux. Eglantine a bien un petit copain, mais elle ne sait quelle tournure donner à cette relation. La perspective du premier rapport sexuel la séduit et l’angoisse en même temps. Pour y voir plus clair, la jeune fille consulte un thérapeute, adepte de l’analyse transactionnelle…

Éthique et hypnose en Picardie

Peut-être avez-vous entendu parler de cette jeune fille, en Picardie, qui a fait l’objet d’une attention particulière en raison de ses endormissements provoqués par l’injonction hypnotique d’un « camarade » pratiquant l’hypnose de rue ?
J’ai longuement réfléchi avant d’en parler ici. Et puis, comme j’en ai déjà parlé ici et plus récemment , je trouve que finalement, ça complète bien le panorama de ma pratique du point de vue éthique.

Car de fait, s’il est évident que l’hypnose thérapeutique en cabinet n’est pas de l’hypnose de rue, c’est toujours de l’hypnose. Et l’amalgame pourrait être si facile, n’est-ce pas ? J’entends régulièrement, en cabinet, l’inquiétude « allez-vous me faire faire des choses… ? » Oh oui, je vais vous faire faire des choses 🙂 : « Imaginez que vous êtes sur une longue plage de sable blanc, illuminée par un soleil chaud, et l’eau salée et tiède de l’océan transparent« … « Percevez votre corps qui se détend, muscle après muscle, doucement, confortablement« … « Voyez cette petite fille/ce petit garçon que vous étiez à cinq ans et dont votre mère garde tendrement la photographie« …

Et parce que vous me faites confiance pour vous accompagner dans votre changement, je vais prendre soin de vous pendant les quelques instants où vous Continuer la lecture

Comprendre ne résout rien

Souvent, les gens qui arrivent dans mon cabinet me disent « je voudrais comprendre ». Et je leur réponds que comprendre ne sert pas à grand chose, face aux problèmes sur lesquels on bute, dans la vie. Bien souvent, on comprend ce qui s’est passé. Parfois même, on sait de quand ça date, et pourquoi on est comme ça. Mais ça n’aide pas à les résoudre, ni à y trouver une solution…

Donc comprendre ne résout rien !

Parce que l’émotion se fiche de la raison. On a beau essayer de la contrôler, rien n’y fait – Et plus on essaie de maîtriser l’émotion et la peur de cette émotion, et moins on y arrive !

Il nous faudrait juste être capable de la regarder en face – et de la traverser… C’est d’ailleurs ce que dit cette Litanie contre la peur du « Bene Gesserit » dans le roman Dune :

Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur mon chemin. Et là où elle sera passée, il n’y aura plus rien. Rien que moi.Franck Herbert

Et ça, c’est justement ce que permet l’hypnose !


Pourquoi le fait de comprendre ne résout rien

Publication :

pour Le Huffington Post de Québec
Thérapeute en relation d’aide relationdaidemontreal.com

On a tous rencontré des gens brillants, allumés, sensibles et… malheureux. Quand c’est notre cas, notre problème n’est pas dû à un manque de capacité analytique ou réflective ; loin de là ! Notre problème tient au fait même d’avoir logiquement compris. On a compris la provenance de notre difficulté et, l’ayant compris, la part rationnelle en nous se détend, croyant pouvoir passer à autre chose. C’est là notre principale erreur. C’est l’erreur de la plupart des gens dont le mécanisme de défense favori est la rationalisation. Car pour nous qui sommes des gens « rationnels », il est important de comprendre ! Le problème, c’est que le fait de comprendre ne résout pas la problématique et ne liquide pas l’émotion. Continuer la lecture

Hypnose ericksonienne, outil de thérapie brève

Comme vous le savez maintenant pour me suivre depuis un an, je suis praticienne certifiée en hypnose ericksonienne.

Mais qu’est-ce que l’hypnose ericksonienne ?

Je pourrais vous dire que c’est une technique de thérapie brève, un outil de communication qui entraîne quelqu’un dans une réflexion plus profonde et plus intuitive à son propre propos. Et que cette technique va lui permettre de trouver, en lui-même (dans son expérience, son ressenti, son passé et souvent son futur), ses propres solutions pour procéder aux ajustements nécessaires et aller mieux dans sa vie. C’est effectivement ça, et bien plus encore…

Et donc le plus simple est de laisser la parole à Psychologie.com, qui l’explique très bien :

Et ensuite, si cette explication « vous parle » vis-à-vis de votre problématique, venez me voir !


Méthode : L’hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonienne induit un état de légère modification de la conscience dans lequel le patient peut orienter son attention vers un but spécifique. Cette technique, créée par le psychiatre américain Milton H.Erickson, est réputée pour son action sur l’angoisse et les dépendances.

Catherine Maillard

Hypnose ericksonienne

© Jupiter pour Psychologie.com

Le patient, soutenu par les paroles persuasives et évocatrices du praticien, plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles ressources, choisir les solutions au problème qu’il veut résoudre et effectuer une transformation intérieure positive. Les séances s’effectuent principalement en individuel. Continuer la lecture

Intérêt des bénéfices secondaires

Parfois, les consultants qui viennent au cabinet s’attendent à un miracle où ils vont repartir « guéri » en une seule séance. Or, bien souvent, il faut plusieurs séances d’hypnose car ils se rendent compte, petit à petit, que leur problème a une bonne raison d’exister : c’est ce qu’on appelle le bénéfice secondaire. Leur comportement ou blocage sert à quelque chose qui n’est pas immédiatement visible, qui est même parfois bien caché, soigneusement occulté, farouchement nié…

Et pourtant, dès qu’on met enfin le doigt dessus, tout s’éclaire. Et ça peut enfin être réglé.

Alors si vous êtes déçu des résultats que vous obtenez malgré tout le travail de résolution psychologique que vous avez entamé, posez-vous la question : Et vous, à quoi vous sert votre problème ?


Les 9 types de bénéfices secondaires qui nous empêchent de résoudre nos problèmes…

par Marc Vachon – le mardi 23 février 2010, 21:01

Les problèmes n’ont pas que des inconvénients « conscients ». Ils ont aussi des avantages « inconscients » qui s’appellent des « bénéfices secondaires ». C’est à cause d’eux notamment que l’on a tant de mal à résoudre nos problèmes… Découvrez les bénéfices secondaires de vos problèmes et vous commencerez à y voir plus clair…

On a souvent tout intérêt à se coltiner inconsciemment un problème…

Nos intérêts indirects et inconscients liés à un problème, ce sont les bénéfices secondaires du problème.

Les bénéfices secondaires se recoupent, s’entrecroisent et se mettent souvent à plusieurs pour nous freiner dans Continuer la lecture

Hypnose : les secrets d’un phénomène (En quête d’actualité – D8)

Si vous n’avez pas vu ce reportage de D8 « En quête d’actualité » le mercredi 11 novembre 2015, essayez de le voir en replay : pour une fois que l’hypnose est présentée objectivement, de façon utile et en en couvrant plusieurs champs d’application, ça vaut le coup d’y consacrer un peu de temps !


L’hypnose : les secrets d’un phénomène

Hypnose : Les secrets d'un phénomèneMercredi 11 novembre à 20h55

Hypnose : les secrets d’un phénomène

Depuis quelques années, l’hypnose connait un véritable engouement en France : spectacle, télé, radio, elle s’invite dans tous les médias et a fait son entrée… dans les hôpitaux.

L’hypnose la plus populaire, c’est l’hypnose de spectacle : des milliers de spectateurs se ruent aux shows de Messmer. Ce Québécois, devenu l’hypnotiseur le plus connu de la planète, est capable de manipuler des salles entières. L’assistance devient une marionnette entre ses mains : se prendre pour un kangourou, un homme préhistorique ou même accoucher sur scène, les résultats sont impressionnants !

Mais peu de gens savent que depuis quelques années, l’hypnose a fait son entrée dans les hôpitaux. Du dentiste au chirurgien, l’hypnose est désormais un outil quotidien et utile : elle diminue la douleur, concentre l’attention et permet de lourdes opérations très douloureuses sans aucune anesthésie générale.

Alors quelles sont les limites de cette technique ? Quel est l’effet exact de l’hypnose sur notre cerveau ? Les scientifiques ont-ils compris comment s’exerce son étonnant pouvoir ? Peut-on réellement se débarrasser d’une phobie ou arrêter de fumer grâce à elle ? Et peut-elle parfois se retourner contre nous ?