Pour accélérer votre autoguérison avec l’AMPR

L'AMPR, une transe d'auto-guérison Jedi ?Savez-vous qu’il est possible d’activer mentalement des processus d’autoguérison pour rendre la guérison plus rapide et plus efficace ? Un peu comme le font les Jedi, dans Star Wars, pour régénérer leur  corps et accélérer la guérison de leurs blessures…

Il est désormais scientifiquement prouvé que les pensées ont une action sur le corps. On connaît bien les processus de somatisation, lorsque le corps traduit et même imprime dans notre chair, parfois avec beaucoup de force et de constance, nos mal-êtres émotionnels ou mentaux.

Si on sait le faire « en négatif », on peut aussi le faire « en positif » ! La cohérence cardiaque, la méditation, la psychologie positive, la visualisation… sont autant de techniques qui peuvent participer à cette activation positive.

Ici, il s’agit de renforcer sous hypnose nos capacités naturelles d’autoguérison par un appel naturel à l’imagination et à la visualisation. L’image que l’on construit alors d’une partie de soi-même permet de « cibler » le travail, et de lui donner un objectif tangible. Cette activation passe par une histoire, des métaphores, des symboles qui renforcent l’efficacité des ressources, et qui permettent de bloquer/débloquer, ralentir/accélérer, ou diminuer/augmenter ce qui doit l’être.

Savez-vous que les sportifs de très haut niveau utilisent l’hypnose et l’auto-hypnose dans le but de comprendre, apprendre et améliorer un mouvement ? Afin de récupérer d’une blessure ou dépasser un traumatisme physique jusqu’à deux fois plus rapidement que d’autres qui n’utilisent pas ces techniques ? On peut donc se dire que ça peut être aussi simple et accessible dans la vie quotidienne, n’est-ce pas ? En effet, sous hypnose, chacun peut débuter, renforcer ou accélérer le travail déjà en cours en utilisant encore mieux les incroyables capacités de fonctionnement du cerveau. La visualisation positive, l’imagination, les sensations, les connaissances et l’expérience personnelle… On peut se servir de chaque ressource pour transformer un processus physiologique désagréable, incompréhensible ou abstrait en une expérimentation enrichissante, utile et écologique. C’est ce que je vous propose avec cette technique d’Activation Métaphorique des Processus de Régénération (AMPR).

Autoguérison oui, mais comment ?

AMPR - Cycle de renouvellement des cellules du corps et auto-guérisonLes cellules du corps se renouvellent en permanence. En quelques années, la totalité de notre corps a changé. Comment je le dis en séance, « chaque nouvelle journée qui commence est une nouvelle opportunité de changer ce qui n’a plus lieu d’être« . Aussi, pourquoi ne pas utiliser ce rythme physiologique pour changer en même temps nos programmes mentaux ?

Quand activer ces processus d’autoguérison ?

Auto-guérison pour n corps à la peineLorsque :

  • on souhaite préparer son corps à un geste médical ou à un traitement,
  • on souffre de douleurs chroniques, d’inconfort, de sensations de gêne, de limitation dans les mouvements,
  • le rétablissement après une opération est très (trop ?) lent,
  • la cicatrisation est difficile,
  • la récupération musculaire ou la réparation osseuse ne semblent pas suffisantes,
  • le système immunitaire peine,
  • il faut lutter contre les effets secondaires d’un traitement lourd tout en soutenant l’organisme dans ses efforts de consolidation,
  • on vous dit que « c’est dans la tête »

Faites appel à ces techniques d’autoguérison !

Votre corps semble vous trahir ?
Vous ne vous comprenez plus ?
Bien que tout est fait par les professionnels de santé pour votre régénération, vous ignorez ce qui se passe à l’intérieur de votre corps ?

Il est donc peut-être temps de solliciter vos ressources intérieures ?

Pour quels bénéfices ?

AMPR activation métaphorique des processus régénératifs pour l'auto-guérisonEn fait, c’est une excellente méthode à tenter quand :

  • On est en phase de préparation d’un effort physique,
  • Un geste ou un traitement médical est prévu,
  • Vous souhaitez vous réapproprier votre corps suite à une opération ou une blessure,
  • Vous entrez en phase de guérison de maladie ou d’intervention.

Car ces séances vont vous faire dialoguer avec votre corps, et tout spécialement la zone en souffrance. Pour cela, vous apprendrez à mobiliser vos ressources intérieures pour soutenir et renforcer vos processus d’autoguérison, au service de cette régénération ou de cette réappropriation : cicatrisation, musculation, cohérence posturale, harmonie corporelle, circulation énergétique etc. Il s’agit de rétablir puis d’améliorer la communication entre votre esprit et votre corps, conscient et inconscient. Avec l’aide de l’imaginaire, vous pourrez ainsi faciliter et remettre en route vos  processus internes « en panne ».

Crédit

Cette méthode à la fois simple et évidente a été créée par

Martine Tual, co-créatrice d'AMPRMartine Tual : masseur-kinésithérapeute et podologue. Elle a travaillé durant 30 ans en Centre Médico-Pédagogique spécialisé dans la rééducation et la réadaptation de personnes gravement blessées. Afin d’améliorer encore ses résultats, elle a intégré progressivement, en plus de ses pratiques, des techniques douces de réharmonisation articulaire, des massages réflexe, etc. Elle part du principe que la récupération physique ne peut se faire dans de bonnes conditions que par un véritable travail d’équipe, et que le mental est à la fois le précurseur et l’agissant. Depuis 2000, elle a ajouté à ses séances de kinésithérapie, d’éducation thérapeutique et de réadaptation la PNL, l’EFT, et l’hypnose. Dans sa pratique comme dans la mienne, chaque séance est spécifique. En conséquence, chaque consultant est amené à découvrir, puis à mobiliser ses propres ressources et possibilités de progression.

Dominique Espaze, co-créatrice d'AMPRDominique Espaze. Elle est depuis de nombreuses années coach d’artistes et de thérapeutes, et hypnothérapeute. Elle s’est spécialisée dans le leadership intérieur et la créativité, et a testé, sur elle-même, la méthode AMPR. Son efficacité l’a incitée à s’associer avec Martine pour proposer cette méthode à tous les accompagnateurs des corps en souffrance. Et c’est donc grâce à elles deux que je vous propose aujourd’hui de mettre cet outil à votre disposition.


Rappels importants

  • Ce travail ne peut se faire qu’en toute connaissance de cause. Aussi, parlez-en à votre personnel soignant référent : médecin généraliste, spécialiste, kinésithérapeute, etc. Demandez-lui toutes les informations (localisation, description, fonctionnement…) qui vous seront utiles en séance pour comprendre votre problématique corporelle.
  • L’hypnose thérapeutique n’est pas une technique magique et instantanée. Ce travail peut prendre quelques séances espacées sur quelques semaines. Par conséquent, la durée d’amélioration dépend uniquement de vous et de votre investissement personnel par l’appel à votre imagination, à vos connaissances, à votre expérience etc.
  • Vérifiez, avant de prendre contact, que vous êtes prêt à consacrer régulièrement du temps à ce travail, à la fois en cabinet et chez vous.