Archives de catégorie : Gestion du stress

Lutter contre le stress

Bien que cet article n’aille pas jusqu’au bout de sa promesse (il ne donne aucune recette pour entraîner son cerveau afin de véritablement lutter contre le stress), il a le mérite d’expliquer d’une autre manière le phénomène de stress que j’explique à mes consultants lors de la présentation du travail de cohérence cardiaque.

Trop de stress (qui fait partie des 6 principales causes de décès) active les glandes surrénales par l’intermédiaire de l’amygdale, qui vont sécréter de l’adrénaline et du cortisol, et préparer le corps (et l’esprit) à la fuite ou au combat.

Tandis qu’un petit peu de stress permet de faire sécréter en bonne quantité une hormone qui va booster les méninges, la norépinéphrine. Celle-ci va permettre au cerveau d’atteindre sa capacité de fonctionnement optimal. Les connexions neuronales s’y multiplient, tandis que s’opère une meilleure communication entre les différentes zones du cerveau.

Tout dépend donc de la quantité, de la durée et de la manière dont vous l’interprétez et le percevez. Et en cabinet, je vous apprends justement à gérer votre stress pour vous en faire un allié…


 Effet keep cool

14 Juin 2016

Entraîner son cerveau pour lutter contre le stress, c’est possible : voilà comment

Les avancées scientifiques sur le fonctionnement du cerveau permettent de mieux comprendre les mécanismes du stress, et donc d’apprendre à mieux le maîtriser afin d’en faire une force positive.

Entraîner son cerveau pour lutter contre le stress, c'est possible
Atlantico : Ian Robertson, neuroscientifique au Trinity College de Dublin, explique dans son dernier livre que nous pouvons « modifier la chimie de notre cerveau comme le ferait n’importe quel antidépresseur ou anxiolytique, mais nous devons prendre certaines habitudes pour y parvenir« . Que veut-il dire par là ? De quelles habitudes s’agit-il et comment s’explique ce phénomène ?

Jacques Roques : Pour comprendre la théorie de Ian Robertson, définissons d’abord neurologiquement ce qu’est le stress.

Le stress est déclenché par une partie phylogénétiquement ancienne du cerveau : l’amygdale. ​ ​Les informations émanant des sens – perceptions visuelles et sons pouvant signaler un danger – rejoignent plus rapidement l’amygdale que le néocortex, structure plus jeune du cerveau, où sont élaborés des processus supérieurs tel que le raisonnement.

L’amygdale envoie alors des messages chimiques qui déchaînent une cascade de réactions au niveau du cerveau et de l’organisme en général (la tension artérielle monte, le rythme cardiaque s’accélère, le sang afflue dans la musculature des quatre membres, les processus digestifs sont momentanément interrompus, les récepteurs de la douleur réprimés). Continuer la lecture

Lutter contre le stress des examens grâce à l’hypnose

Voilà, c’est la dernière longueur pour beaucoup de jeunes : derniers partiels, épreuves de bac écrites, prise de parole devant un jury… Le stress des examens monte et fait douter de sa réussite ? Et si vous faisiez appel à l’hypnose, pour mettre vraiment toutes les chances de votre côté ? Comme cette collègue, en cabinet, j’utilise également l’EFT en plus de l’hypnose, et aussi le RITMO, une technique dérivée de l’EMDR renforcée par l’hypnose – et donc doublement efficace.

Encore une fois, prévoyez du temps pour ce travail : 1 seule séance pour régler tout ça, c’est irréaliste et même néfaste, car ça risque de renforcer la croyance que « rien ne marche » 🙁 alors que bien souvent, ce stress ne fait qu’augmenter au fur et à mesure des années de scolarité : quelques heures de travail en séance pour contrebalancer plusieurs années de stress, avouez que c’est un bon rapport qualité-temps 😀 !


  Actualité  

Lutter contre le stress des examens grâce à l’hypnose

Publié le 02/06/2016

Lutter contre le stress des examens grâce à l'hypnose

Vous avez tout essayé pour combattre le stress qui vous empêche de réussir vos examens. Bien manger, vous coucher tôt, prendre des cours de yoga, écouter de la musique pour vous détendre, rien à faire, il vous poursuit. Et si l’hypnose pouvait résoudre votre problème de stress aux examens ? C’est ce que nous promet Élodie Repellin, fondatrice de Trust You, l’agence de la confiance en soi. Sa méthode : vous apprendre à « gérer » votre cerveau.

Élodie Repellin

Propos recueillis par Aziza Sellam

Quelles sont les causes du stress aux examens ?

«  Il existe plusieurs sources de stress aux examens. Mais il faut différencier bien évidemment le bon stress qui va donner de l’énergie, un désir d’apprendre, de réviser, d’être à la hauteur de ses espérances et du mauvais stress. Le mauvais stress est celui qui, avant l’examen, bloque la concentration, la mémorisation, la capacité d’organisation et de priorisation des révisions. L’élève peut avoir ce sentiment qu’il n’aura jamais le temps de Continuer la lecture

Vertus des câlins

Vous connaissez l’expression « free hugs » (câlins / étreintes gratuits) que certaines personnes inscrivent sur une pancarte qu’elles arborent dans la rue ?

Et peut-être vous êtes-vous interrogé sur ce qu’apportent ces câlins si à la mode, malgré ses relents New Age et Bisounours ? Ca fait penser aux effets de la cohérence cardiaque que je propose avec beaucoup de succès en cabinet…

Alors voilà un article pour éclairer votre lanterne – et je vous serre fort dans mes bras !


Ces cinq vertus insoupçonnées des câlins

Journée des câlins

Source : Cinq vertus insoupçonnées des câlins

Ce jeudi est la journée internationale des câlins. Voilà pourquoi il faut jouer le jeu.

Il y a tout juste trente ans, Kevin Zabourney, un révérend du Michigan, aux Etats-Unis, organisait le 21 janvier un « hug day », un « jour des câlins ». Le but : répondre à Continuer la lecture

Hypnose ericksonienne, outil de thérapie brève

Comme vous le savez maintenant pour me suivre depuis un an, je suis praticienne certifiée en hypnose ericksonienne.

Mais qu’est-ce que l’hypnose ericksonienne ?

Je pourrais vous dire que c’est une technique de thérapie brève, un outil de communication qui entraîne quelqu’un dans une réflexion plus profonde et plus intuitive à son propre propos. Et que cette technique va lui permettre de trouver, en lui-même (dans son expérience, son ressenti, son passé et souvent son futur), ses propres solutions pour procéder aux ajustements nécessaires et aller mieux dans sa vie. C’est effectivement ça, et bien plus encore…

Et donc le plus simple est de laisser la parole à Psychologie.com, qui l’explique très bien :

Et ensuite, si cette explication « vous parle » vis-à-vis de votre problématique, venez me voir !


Méthode : L’hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonienne induit un état de légère modification de la conscience dans lequel le patient peut orienter son attention vers un but spécifique. Cette technique, créée par le psychiatre américain Milton H.Erickson, est réputée pour son action sur l’angoisse et les dépendances.

Catherine Maillard

Hypnose ericksonienne

© Jupiter pour Psychologie.com

Le patient, soutenu par les paroles persuasives et évocatrices du praticien, plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles ressources, choisir les solutions au problème qu’il veut résoudre et effectuer une transformation intérieure positive. Les séances s’effectuent principalement en individuel. Continuer la lecture

Attentats de Paris

Devant l’horreur des attentats de Paris, en cette nuit du 13 novembre 2015, j‘adresse mes meilleures pensées de soutien et de solidarité aux familles et aux proches des victimes.

Comme tout le monde, je me suis demandée ce que je pouvais faire pour soutenir physiquement ou moralement les gens qui ont subi ces heures terribles et en restent marqués.

Je suis praticienne en hypnose ericksonienne et les techniques que j’utilise permettent, entre autres, de gérer les traumatismes, les peurs , les angoisses – et de réenvisager un avenir plus serein.

Aussi, je propose donc d’offrir mon aide à toute personne liée à ce drame, ainsi qu’aux enfants, innocents spectateurs des heures sombres qui passent en boucle sur les chaînes de télévision.

Et justement, je vous invite à éteindre votre écran de télévision et vous isoler des réseaux sociaux, car les images et les sons que vous subissez ont une incidence sur votre état de stress et la gestion de vos émotions.

Si vous désirez continuer à être informé sur ce qui se passe d’horrible en ce moment, en France comme partout dans le monde, privilégiez le journal papier ou les contacts avec vos voisins, vos amis, votre famille.  Cela vous permettra de contrôler les informations qui vous parviennent sans vous laisser happer par cette violence.

Vous ne pouvez pas maîtriser ce qui se passe dans le monde à l’extérieur ; en revanche, vous êtes responsable de ce qui se passe à l’intérieur de vous. Sachez vous préserver pour vivre votre vie, en dehors du monde construit par quelques-uns.

Demain, c’est dimanche. Eteignez votre télé, allez faire un tour en forêt ou en bord de mer.

Laissez le monde, pourtant si beau, vous consoler et vous ressourcer…

Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.
Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.
Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.
Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.
Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.
Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.
Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.
Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.
Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.
Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.
J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…
Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés.Abbé Pierre

Ces moments où l’on se jette sur la nourriture

Lorsqu’on parle « troubles du comportement alimentaire », on songe le plus souvent à ce moment de la journée où on se jette sur la nourriture sans pouvoir y résister – et où, après, on se méprise d’y avoir cédé.

Alors au-delà de ce qui se passe en nous, on peut déjà prendre conscience :

  • qu’on peut gérer ces impulsions en en reconnaissant les signes avant-coureurs,
  • et qu’on peut donc agir sur le ressenti qu’on en a, puisqu’on n’est pas si impuissant que ça,
  • car diverses techniques (cohérence cardiaque, hypnose…) peuvent permettre de travailler sur le fond de la problématique, le but étant d’abaisser le niveau de stress (et donc de cortisol) de manière durable et définitive.

Voici donc un article de Cerveau et Psycho qui explique pourquoi ces dysfonctionnements sont plus qu’un simple problème de volonté !


Actualités | Comportement | 03/09/2015

Ces moments où l’on se jette sur la nourriture

Sébastien Bohler

Crises de boulimie - Ces moments où l'on se jette sur la nourriture

© Shutterstock.com/Photographee.eu

Il y a des moments où c’est plus fort que vous. Cette barre de chocolat, il vous la faut. Et pas question de la déguster posément : en quelques bouchées, la voilà déjà au fond de votre estomac. D’ailleurs, il y en a d’autres dans le placard. Les gestes s’enchaînent, machinaux. Une minute après, c’est Continuer la lecture

Cohérence cardiaque

Je vous présente ici une technique extraordinaire que j’apprends à mes consultants en cabinet (de manière plus complète, bien sûr ^_^ ), et qui ne prend que 5 minutes, ensuite, à faire à la maison, dans le train, dans une salle d’attente – ou n’importe où ailleurs (sauf au volant).

5 minutes, trois fois par jour, pour réguler notre système nerveux autonome, avec des effets puissants :

La cohérence cardiaque, même si elle a des vertus relaxantes, ne peut être considérée physiologiquement comme de la relaxation. Physiologiquement, elle est plus proche de la méditation ou de la pleine conscience avec un équilibre entre activation et relaxation, une mise au neutre du système nerveux autonome, un recentrage émotionnel et physiologique alors que la relaxation est une mise au repos, une inactivation du système nerveux autonome. Cela peut paraitre un détail, mais c’est important pour comprendre les effets physiologiques dans le domaine du stress, de l’anxiété et de la prévention des épuisements.David O'Hare

Les avantages sont si nombreux qu’ils sont difficiles à tous détailler ici : en tout premier, se détendre. Puis diminuer l’intensité des effets du stress sur l’organisme, renforcer nos défenses immunitaires, diminuer l’intensité des douleurs, réguler l’humeur et développer l’intuition. Mais aussi mieux dormir, moins manger, maigrir, se sentir plus en forme, retrouver un confort digestif, renouer avec sa libido, améliorer sa concentration… Et bien plus encore ! (quand je vous disais, que c’était extraordinaire !)

Le mieux est de pratiquer pour comprendre :

Asseyez-vous bien droit et décroisez les jambes. Inspirez par le nez quand la rosace se gonfle, expirez par la bouche lorsqu’elle se dégonfle. A faire trois fois par jour matin, midi et fin d’après-midi.

Continuer la lecture

Se relaxer avant le bac

Ça y est, le top départ a été lancé pour le bac cuvée 2015… la première épreuve (traditionnellement, la philo) était ce matin pour les élèves qui, pour la plupart, connaissent un niveau de stress de ouf :-(. Il est temps de passer en revue les astuces qu’offrent l’hypnose et l’auto-hypnose pour se détendre durant cette grosse semaine d’examens !

Suivez le guide…


Lise Bartoli


Psychologue clinicienne, hypnothérapeute et formatrice

Se relaxer avant le bac grâce à l’hypnose

Publication :

MINDFULNESS

 

BACCALAURÉAT – On devrait très tôt apprendre aux enfants à monopoliser leur énergie pour les aider à rassembler leurs ressources. Car pour les petits toute forme de visualisation positive prend la forme d’un amusement qu’ils adoptent très rapidement et qu’ils adaptent plus tard à d’autres situations dans leur vie courante. Au moment de l’adolescence, ce petit jeu demande un peu plus d’entraînement. Si vous passez votre bac ou un autre examen, je vous invite à retrouver votre âme d’enfant et de vous « amuser » à vous détendre à l’aide de quelques exercices pour vous sentir confiant le jour J. Continuer la lecture

10 infos à connaître sur l’hypnose

C’est toujours un peu agaçant de voir que, pour les journalistes politiquement corrects, l’hypnose devrait impérativement être pratiquée par des praticiens en médecine, qui auront (pour la très grande majorité d’entre eux) fait moins de formation que moi… C’est vrai que je n’ai ni vocation, ni prétention de « soigner » : accompagner, laisser chacun trouver ses propres pistes, ses propres solutions, en lui en laissant le temps, dans la lignée de M. Erickson, me semble un gage de liberté plus grande.

Car il est vrai que l’hypnose permet de régler tellement de nos problèmes ! Voici une petite video très courte de 2 mn qui vous en présente un large échantillon de domaines d’application.

Et bon, après tout, le choix appartient (encore, pour l’instant) aux clients/patients !


 L’hypnose peut-elle aider à soigner ? 10 infos à connaître

Oui, par exemple pour surmonter un blocage physique ou arrêter de fumer. Mais il faut tomber sur un bon praticien… on fait le point en 10 infos essentielles. Retrouvez l’enquête en intégralité de Nathalie Bensahel dans l’Obs du soir.

Source : L’hypnose peut-elle aider à soigner ? 10 infos à connaître

 

L’hypnose présente à la Foire de Paris 2015

L’hypnose présente à la Foire de Paris, en mai prochain ? Excellente nouvelle pour ceux d’entre vous qui s’y rendront ! Alors, rendez-vous au Pavillon 5.1 ?


Syndicat National des Hypnothérapeutes
lundi 13 avril 2015, 09:30

Le SNH sera présent à la Foire de Paris « Santé-Bien être ».

Le Pavillon 5.1 sur « L’espace Bien-être by Côté Santé » nous accueillera pour 4 conférences au public, et soutenir l’annuaire des Hypnothérapeutes adhérents au SNH avec distributions de flyers.

Retrouvez-nous :

  • Le 1er mai à 11h00 : Les troubles du comportements alimentaires (Patrick Duquoc et Irene Cazanave)
  • Le 8 mai à 14h00 : L’Hypnose pour la mémoire et l’apprentissage (Michel Wozniak)
  • Le 9 mai à 16h00 : Hypnose et Stress (Erick Fink)
  • Le 10 mai à 12h00 : Les troubles du sommeil (Charlotte de Bouteiller et Lionel Vernois)

Source : page Facebook du Syndicat National des Hypnothérapeutes